hashtag- stratégie de marketing: viralité et marketing reseau

Le #HASHTAG est il mort?

Il a longtemps été la primeur du système de chat ‘IRC’ dans les années 90 et a su largement s’imposer avec le développement des réseaux sociaux et particulièrement par twitter à partir de 1999.
Ainsi, pas de mystère quand a l’expansion de son utilisation dans les autres réseaux au cours des dernières années et son utilisation lors de campagnes de marketing. Employé à bon escient, il est possible de générer un effet viral salutaire pour un produit /service.

Le #HASHTAG et son utilisation en communication

Le #hashtags placé en début ou à la fin d’un tweet en améliore l’affectation du sujet  et permet avec une simple recherche de retrouver le post, son auteur ainsi que tous les articles de communication affichant ce même #hashtag. Il est également employé à des fin de statistiques afin d’évaluer des tendances. Son utilisation trouvera tout son sens dans le marketing viral pour des manifestations événementielles (annonce de sortie d’un produit, service), un exemple pourrait être le hashtag « #BDLR « pour l’émission de radio sur fun « Bruno dans la radio »
Le #hashtag est également largement utilisé dans le marketing de marque comme par exemple « #NIKE », « #CHIPS » ou encore celui d’une  radio « #SKYROCK ».

Sur Google, son utilisation est simplifiée pour celui qui dans la configuration de son compte a coché l’option , les #hashtags » qui se rattachent au sujet sont ajoutés automatiquement en fin de post (Cet automatisme fonctionne relativement bien).
Tout comme sur Facebook (depuis juin 2013),il est possible de retrouver un article depuis la barre de recherche de google, grâce à la relation entre un post et son #hashtag.Il est a noter que Google intègre le #hashtag dans ses résultats de recherche.

Son utilisaton d’après notre expérience, n’apportera que très peu d’avantages pour un usage particulier et une utilisation abusive comme dans les tweets de par exemple: Justin Tumberlake peut même s’avérer néfaste.
Il est certain que l’influance de l’utilisation des #hashtag sur un systeme de micro-blogin comme Tweeter » impactera plus que sur Facebock, google+, Instagram qui sont eux des réseaux sociaux et dont les posts ne sont pas toujours accessibles à tous (publique).

marketing et viralité

Si vous êtes un entrepreneur, il devrait vous être facile de comprendre l’enjeu de la e-réputation et de la notoriété d’une enseigne sur internet, de son impact dans les réseaux sociaux, qui restent un énorme levier de développement économique pour votre entreprise. Beaucoup d’entreprises l’ont bien compris et jouent le jeu afin de tirer profit de la puissance d’une communication via les réseaux sociaux qui facilitent le ciblage et la fidélisation de groupes de prospects.
Ainsi il est risqué pour une entreprise de se tenir à l’écart de cette évolution technologique des modes de communication et de l’importance de sa  maîtrise pour exploiter tout le potentiel économique de ces nouveaux outils. Mais comment savoir sur quel réseau social se positionner en priorité ? Quel est le réseau social le plus pertinent pour votre activité ?

Les réseaux sociaux et les entreprises /marques

D’après la grande étude annuelle de Simply Measured publiée fin 2015, et basée sur les 100 plus grandes marques du classement Interbrand 100

  • 90% des marques du Top 100 Interbrand ont un compte Instagram
  • 82% des marques ont posté sur Instagram pendant les 30 derniers jours
  • 80% postent au moins une photo ou vidéo par semaine
  • 30% postent au moins 10 à 20 fois par mois

Le #hashtag est l’équivalent des mots-clés sur wordpress et permet de générer un effet viral lorsqu’il est utilisé à bon escient.   En effet, c’est un moyen idéal pour faire relayer un message et identifier sa communauté la plus engagée !En fonction de votre marque, du produit/ service et de votre communauté d’abonnés, il sera judicieux de combiner les #hashtag les plus populaires ou tendances  avec d’autres plus spécifiques crées autour de votre marque afin d’augmenter la viralité de votre message et l’impact de votre propre « #hastag » sur les réseaux sociaux.

La meilleure façon de lancer une campagne marketing axée autour du concept du #hastag est de créer une « expérience client ». Dans le fond,  « l’expérience client »  peut se traduire comme le ressenti cumulé par le consommateur à la suite de toutes ses interactions avec une entreprise, représentée par ses employés, ses produits, ses magasins et sites internet, ses campagnes marketing, ses valeurs, son service client, etc. L’Expérience Client inclut donc tous les points de contact, avant, pendant ou après l’acte d’achat, mais ne s’y limite pas. En effet, elle aborde l’entreprise dans sa globalité, en tenant compte des contacts directs et indirects avec le client. Créer cette « experience client » est en fait un juste retour, il est plus facile de fidéliser un client que de se lancer dans une stratégie bien plus onéreuse de prospection.

 

Encore frileux? Tentez votre première expérience  pour prendre le pouls et tester votre communauté. Un des usages les plus communs et efficaces du hashtag est le jeu concours. Faites gagner des lots ou des réductions à vos follower en leur demandant de partager un message ou une photo avec un hashtag représentant le thème du concours. C’est une méthode efficace pour savoir si vos abonnés sont engagés et prêts à relayer vos messages.

En 2017, lors du lancement d’un nouveau produit / service  » Ne pensez plus qu’à un seul mot : viralité !

Twitter

Un tweet avec un hashtag génère deux fois plus d’engagement (retweet, réponse, clic sur le lien, mise en favori) qu’un tweet sans.
40% des tweets publiés avec un hashtag sont retweetés.
Pas plus de 2 hashtags par tweet !

Instagram

Sur Instagram, le nombre optimal de hashtags est de 11 hashtags par post (soit bien différent de Twitter)
Un post avec 11 hashtags génère en moyenne 79,5% d’interaction pour 1.000 abonnés

Facebook

Le hashtag a rencontré à son lancement peu de succès sur Facebook : les posts avec hashtags génèrent moins de visibilité que les posts sans hashtag (0,80% de portée virale médiane par fan contre 1,30%).
Comme sur Twitter, un bon post ne comprend que 1 à 2 hashtags (593 interactions générées en moyenne par post Facebook avec 1 à 2 hashtags).

Google+

La spécificité de Google+ : le réseau social génère automatiquement un hashtag pour chaque post, mais il est possible de les modifier ou d’en ajouter d’autres.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.